international catalogue

Amérique du Nord catalogue

driver LED : de quoi s’agit-il et quelles sont les options disponibles ?

L’éclairage LED est de plus en plus prisé dans les entreprises et les maisons. Ce n’est pas étonnant vu que les lampes LED sont particulièrement durables. Si ces lampes sont aussi durables, c’est en partie grâce au driver LED. Cet élément spécifique à l’éclairage LED est nécessaire au bon fonctionnement des lampes. Dans ce blog, nous aimerions vous donner davantage d’informations sur l’importance de ces drivers ainsi que sur les possibilités existantes.

drivers LED : de quoi s’agit-il ?

Les lampes LED fonctionnent à basse tension et ont besoin de l’aide d’un driver pour convertir la tension de secteur fournie en basse tension correcte. Par ailleurs, les lampes LED sont plus sensibles aux fluctuations qui surviennent sur le réseau électrique. Sans l’intervention d’un driver, elles fonctionnent moins bien et peuvent même se casser. Les drivers LED offrent par conséquent des avantages importants, comme une durée de vie plus longue de votre éclairage LED et un meilleur rendement lumineux des lampes.

Types de drivers LED

L’éclairage LED peut être contrôlé à l’aide de deux types de drivers, à savoir un driver LED à courant constant (driver CC) ou à tension constante (driver CA) :

  • Drivers LED à courant constant

Ces drivers peuvent maintenir l’ampérage du système d’éclairage constant et autoriser des variations de tension en fonction de la charge de la lampe LED. Un ou plusieurs luminaires peuvent alors être connectés en série sur un driver. Le driver CC fournit par conséquent le courant constant qui permet aux lampes LED connectées d’être alimentées par un courant constant de 12 V. Ce driver est approprié à tous les types de lampes LED.

  • drivers LED à tension constante

Ces drivers LED ont besoin d’une tension à laquelle la charge de la lampe LED est ajoutée parallèlement à la sortie du driver de manière à obtenir un courant de sortie maximal. Le driver CA utilise une tension alternative ; par conséquent, il ne fournit pas précisément 12 volts, mais un petit peu plus ou un petit peu moins. Cela signifie que vous ne pouvez utiliser ce driver qu’avec des lampes LED capables de supporter une telle tension alternative.

Outre ces types de drivers LED, il convient aussi de distinguer les drivers LED internes et externes. Un driver interne se trouve dans le même boîtier que la puce LED. Ce type de driver se rencontre par exemple dans les systèmes d’éclairage domestiques en raison de leur facilité de remplacement.

Les drivers LED externes sont logés dans un boîtier séparé et sont souvent utilisés pour l’éclairage extérieur, l’éclairage des routes ou l’éclairage commercial. Le but est également de faciliter leur remplacement, car le mauvais fonctionnement d’un éclairage de ce type est souvent dû à un mauvais fonctionnement du driver. Au lieu de démonter l’ensemble du système d’éclairage, il suffit alors de remplacer le driver externe.

Aplis 80 directional low XTM exploded view.6

 

comment choisir le bon driver ?

Certains facteurs sont importants dans le choix du bon driver LED, à savoir :

  • Le type de driver requis pour votre éclairage LED : driver CA ou driver CC
  • Le format correct
  • L’indice de protection IP sur le boîtier. Il indique dans quelle mesure le boîtier du driver résiste à la poussière, à l’humidité ou à d’autres substances
  • La puissance du driver
  • La possibilité de faire varier l’éclairage
  • La puissance maximale en watts
  • La conformité aux normes de sécurité internationales

quelques points d’intérêt

Voici enfin quelques points importants à prendre en compte lorsque l’on envisage de passer à l’éclairage LED.

 

téléchargez notre nouveau catalogue

Back to blog overview