international catalogue

Amérique du Nord catalogue

l’impact d’un bon éclairage sur votre bureau

Saviez-vous que l’éclairage de votre bureau influence la concentration, la santé, l’humeur et la motivation de votre personnel ? Tout comme un bon climat intérieur, un bon éclairage est crucial pour obtenir un rendement optimal de vos employés. Un mauvais éclairage est un des maux les plus fréquents dans les bureaux du monde entier.

Trop peu ou trop de lumière peut causer des maux de tête, de la fatigue, des yeux fatigués ou larmoyants. Quelle quantité de lumière doit-il y avoir et quelle sorte d’éclairage utiliser dans votre bureau ? Nous vous donnons toutes les explications qu’il vous faut pour faire de votre bureau un lieu de travail optimal pour vos employés.

comment procéder?

La première étape est d’analyser le système d’éclairage existant. Une des meilleures manières de savoir si votre bureau est mal éclairé est de poser à votre personnel quelques questions en lien avec les effets négatifs communément associés à un mauvais éclairage. S’ils disent ressentir de la fatigue aux yeux, si, à mesure que la journée avance, ils se mettent à plisser les yeux pour mieux voir, s’ils se plaignent souvent de maux de tête lorsqu’ils sont assis derrière leur bureau ou devant un écran, c’est sans doute que votre bureau est mal éclairé.

BRI_5268

à quoi faire attention?

Il y a différents facteurs importants à garder à l’esprit pour créer le parfait équilibre lumineux ; ce sont notamment l’intensité lumineuse, la température de couleur et la lumière diffuse.

intensité lumineuse

L’intensité lumineuse est exprimée en lux. Cette valeur indique la quantité de lumière qui atteint une surface donnée. Le Service publique fédéral du Travail a mis en place toute une série de directives qui définissent l’intensité lumineuse minimale d’un espace :

  • 200 lux pour une salle à manger ou un vestiaire
  • 300 lux pour une réception ou une salle de sports
  • 500 lux pour une salle de réunion ou un bureau
  • 750 lux pour la couture ou les dessins techniques

Assurez-vous donc d’avoir la bonne intensité lumineuse pour que vos employés puissent travailler confortablement. Si l’intensité lumineuse est trop basse, cela peut fatiguer les yeux et induire une moins bonne concentration et, par conséquent, une baisse de productivité.

température de couleur

Dans un bureau, la productivité est plus importante que le confort : il importe donc de choisir une haute couleur de température. Il est scientifiquement prouvé que les gens travaillent mieux sous une lumière allant du blanc neutre au blanc froid. Une basse température de couleur crée quant à elle une ambiance de confort et de chaleur, ce qui est plutôt recommandé pour la maison.

lumière diffuse

Un espace de bureau devrait être éclairé de manière aussi égale que possible, sans trop de contrastes de lumière. La lumière diffuse directe est obtenue en filtrant la source de lumière, de manière à répartir régulièrement la lumière pour éclairer la pièce partout de manière égale. On diminue également l’importance des ombres et des réflexions, ainsi que des contrastes lumineux dans l’espace.

Gardez ces trois propriétés à l’esprit lorsque vous considérez l’éclairage de votre bureau. Vous créerez ainsi un espace de travail idéal pour que vos employés puissent vous fournir des prestations optimales.

lumière naturelle

Les fenêtres ne sont pas là que pour pouvoir admirer le paysage : elles sont aussi une source de lumière naturelle. Différentes études ont prouvé que la lumière du jour contribue énormément à la productivité et à la satisfaction des employés. Assurez-vous donc d’avoir autant de lumière naturelle que possible et essayez d’aménager votre bureau en fonction de ce critère.

Euronics_2015_ArneJennard_Euronics_01-678163-edited

éclairage dynamique: efficace et pratique

Le travail de bureau peut être très épuisant mentalement. Un éclairage dynamique peut contribuer à donner plus d’énergie à vos collaborateurs tout au long de la journée. Pour ce faire, on élabore un schéma d’éclairage spécifique, réglé sur le rythme de l’environnement de travail.

Le principe de l’éclairage dynamique est qu’il doit imiter autant que possible la lumière naturelle du soleil. La couleur et l'intensité de la lumière solaire dépendent du moment de la journée. Vers midi par exemple, il s’agit d’une lumière blanche et froide, alors qu’on a une couleur plus chaude le soir. Les chercheurs ont montré que nos besoins en éclairage sont étroitement liés à la lumière naturelle.

Avec un éclairage dynamique, votre bureau est parfaitement éclairé à tout moment de la journée. L’intensité et la couleur de la lumière sont automatiquement adaptés au fil des heures pour optimiser la productivité de vos employés.

BRI_5297

Avec belux, nous allons même un pas plus loin. En général, lorsque le bureau se vide le soir, l’éclairage s’éteint. Les employés qui travaillent encore se retrouvent comme dans une petite bulle de lumière au milieu de l’obscurité. C’est non seulement désagréable, c’est aussi néfaste pour la productivité.

Mais avec un réseau multisensiorel belux, vous pouvez configurer toute une série d’options d’éclairage dans votre espace, qui s’activent simplement en présence d’une personne à un poste défini. Notre réseau multisensoriel communique non seulement avec les sources de lumière environnantes, mais aussi avec les éléments d’éclairage dans la pièce. Ce système garantit ainsi un éclairage flexible tout en étant peu couteux en énergie.

Kantoor-verlichting

En d’autres termes, investir dans un bon plan d’éclairage vous fait gagner de l’argent. Un bon éclairage est déterminant pour le confort et la capacité de concentration de vos collaborateurs. Il s’agit d’un facteur avantageux sur le plan des prestations. Un lighting designer professionnel vous donne un avis d’expert et peut représenter un énorme gain pour votre projet en vous accompagner pour parvenir à un résultat optimal.

téléchargez notre nouveau catalogue

Back to blog overview